• Accueil
  • > Archives pour janvier 2015

Réimpression de Charlie Hebdo pour atteindre 7 millions d’exemplaires

18012015

Réimpression de Charlie Hebdo pour atteindre 7 millions d'exemplaires Une-Charlie-Hebdo

Le tirage était déjà passé de trois à cinq millions.Photo Christinne Muschi, Reuters

Agence France-PressePARIS

Charlie Hebdo va être réimprimé pour atteindre sept millions d’exemplaires d’ici vendredi et sur ce total 2,7 millions ont déjà été distribués dans les kiosques, des chiffres exceptionnels, depuis la sortie mercredi du numéro post-attentat.Charlie Hebdo a annoncé samedi avoir de nouveau relevé son tirage pour le faire passer à sept millions, un chiffre déjà passé de trois à cinq millions.

«2,7 millions de numéros ont été distribués entre mercredi et samedi matin et quasiment tous vendus», a par ailleurs dit MLP à l’AFP, le distributeur de l’hebdomadaire satirique, cible d’une attaque par deux djihadistes le 7 janvier qui a décimé sa rédaction.

«La plupart des kiosquiers sont en rupture, il y a des listes de demandes, c’est tout à fait exceptionnel. Lundi, un million d’exemplaires seront placés à la première heure», a-t-on ajouté de même source.

«Il y a aussi une très très forte demande à l’étranger, nous allons arriver à 600 000/700 000 exemplaires distribués».

Avant la tuerie, Charlie était à court d’argent et ne se vendait chaque semaine qu’à 30 000 exemplaires, dont environ 5000 exemplaires, à l’étranger. Ce numéro post-attentat, qui s’est arraché en France, a été distribué dans une vingtaine de pays…

 

Lire la Suite : http://www.ami-oimc.org/news/reimpression-de-charlie-hebdo-pour-atteindre-7-millions-dexemplaires/




Houellebecq: «Rien ne sera plus comme avant»

18012015

Michel Houellebecq fait une nouvelle fois polémique avec Soumission,... (PHOTO DOMINIQUE FAGET, ARCHIVES AFP)

Michel Houellebecq fait une nouvelle fois polémique avec Soumission, un roman futuriste sur une France islamisée, sorti il y a une semaine, le jour du massacre à Charlie Hebdo.PHOTO DOMINIQUE FAGET, ARCHIVES AFP

Agence France-Presse ROME

L’écrivain français Michel Houellebecq a déclaré avoir peur depuis l’attentat contre Charlie Hebdo et estimé que «rien ne (serait) plus comme avant», dans un entretien publié mercredi par le quotidien italien Corriere della Sera.

À l’occasion de la sortie jeudi en Italie de son livre Soumission, accusé par ses détracteurs de véhiculer l’islamophobie, l’écrivain s’est aussi revendiqué «irresponsable» comme l’hebdomadaire satirique.

«Rien ne sera plus comme avant», a-t-il estimé après les attentats menés par trois djihadistes qui ont fait 17 morts, dont de nombreux caricaturistes, la semaine dernière à Paris.

Et si l’immense vague de soutien protège pour l’instant les trublions, «ensuite je ne sais pas», a-t-il expliqué. Malgré la mobilisation historique, «la situation ne va pas changer sur le fond. Nous allons redescendre sur terre».

«Oui (j’ai peur), même si c’est difficile de se rendre complètement compte de la situation», a-t-il ajouté. «Cabu par exemple (…) n’était pas du tout conscient du risque….

 

Lire la Suite sur:http://www.ami-oimc.org/




Les musées français ont fait le plein de visiteurs en 2014

18012015

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d'amateurs... (Photo Digital/Thinkstock)

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d’amateurs – 100 000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut. Photo Digital/Thinkstock

Agence France-Presse PARIS

Plus de 9 millions de visiteurs au Louvre, 3,5 millions à Beaubourg et à Orsay, hausse record au Petit Palais: les musées français ont fait le plein en 2014, dopés par les expositions comme Van Gogh/Artaud ou Paris, 1900.

À tout seigneur tout honneur, Le Louvre est resté le musée le plus visité au monde avec 9,3 millions de personnes, un chiffre stable par rapport à 2013.

Stabilité également au Musée d’Orsay, qui a accueilli 3,5 millions de visiteurs, et au Centre Pompidou, qui dépasse pour la sixième année consécutive les trois millions (3,45 millions contre 3,7 en 2013).

Moins habitués du palmarès, certains établissements ont réalisé des hausses spectaculaires: 90% d’augmentation pour le Petit Palais (à 996 000 visiteurs), doublement pour le musée Marmottan (400 000 visiteurs), + 15% pour le musée du Quai Branly (près de 1,5 million).

Si les collections permanentes accueillent toujours plus d’amateurs – 100 000 personnes supplémentaires en 2014 au Louvre -, ce sont, pour la plupart des établissements, les expositions temporaires qui tirent les chiffres vers le haut.

Ainsi au Petit Palais, Paris 1900, la Ville spectacle a attiré 205 016 visiteurs, expliquant le quasi-doublement de la fréquentation de ce musée de la Ville de Paris.

Lire la Suite sur: http://www.ami-oimc.org/




Google suspend la vente de ses lunettes

18012015

Google suspend la vente de ses lunettes google-glass-1024x621

Les lunettes, connectées à internet, répondent à des commandes vocales et parfois de simples clins d’oeil pour faire des photos et des vidéos, ou lire et envoyer des messages par exemple.

 Sophie Estienne Agence France-Presse Las Vegas

 

Le géant internet américain Google a annoncé jeudi pour la semaine prochaine la suspension de la vente de son prototype de lunettes interactives («Google Glass»), dont il promet toutefois de nouvelles versions dans un avenir non déterminé.

«Le 19 janvier sera le dernier jour pour obtenir Glass en édition pour explorateur», indique un message publié sur le compte Google+ des Google Glass.

Les «explorateurs» sont le nom donné par Google aux testeurs actuels de ses prototypes, à savoir à l’heure actuelle n’importe qui prêt à payer 1500 dollars pour l’appareil, commercialisé aux États-Unis sur le site dédié.

«Nous fermons le programme d’explorateurs afin de pouvoir nous concentrer sur ce qui viendra ensuite», affirme le message de Google.

«Vous commencerez à voir de nouvelles versions de Glass quand elles seront prêtes (pour l’instant, interdiction de regarder)», ajoute-t-il.

Les Google Glass, connectées à internet, répondent à des commandes vocales et parfois de simples clins d’oeil pour faire des photos et des vidéos, ou lire et envoyer des messages par exemple.

Lire la Suite sur :http://www.ami-oimc.org/




Le Terrorisme Religieux

10012015

Pour faire suite aux évènements dramatiques liés à Charlie Hebdo nous nous devions d’ouvrir cette espace afin de tenter de comprendre cette horreur et de donner la parole à ceux qui veulent exprimer leur opinion sur la montée du terrorisme religieux quel qu’il soit.

Le Terrorisme Religieux 13587461-une-fusillade-au-siege-de-charlie-hebdo-fait-12-morts

Vous pourrez exprimer votre voix dans le respect de l’autre et sans incitation à la haine. La publication des textes se fera à la condition sine qanun d’afficher son identité dans l’espace réservé à cela seul le prénom sera publié. Bonne lecture à tous et toutes et merci pour vos textes à venir. Nous avons publié un texte de Cat Stevens Yusuf Islam écrit en 2001 après les attentats, à vous de jouer maintenant.

 

Le respect commence par la connaissance de l’autre et par sa reconnaissance. Cette connaissance est nécessaire pour gérer la diversité et mettre un terme à la ghettoïsation des appartenances. L’ignorance est l’ennemi de tous. Une religion se doit d’être jugée pour ses enseignements et non pour ses adeptes.

0613censored

Chacun d’entre nous a le devoir de s’informer sur les croyances de l’autre, au-delà des faits divers relatés par les médias et des préjugés véhiculés par ceux-ci, avant d’émettre un jugement sur une doctrine.

 

Pour Lire la suite et exprimer vos Opinions: http://www.ami-oimc.org/terrorisme-religieux/

 




À Beyrouth, une villa mythique revit grâce un artiste anglais

3012015

Visible depuis la corniche maritime de Beyrouth, jouxtant... (PHOTO ANWAR AMRO, AFP)

Visible depuis la corniche maritime de Beyrouth, jouxtant le vieux phare, cette villa du XIXe siècle d’inspiration ottomane et vénitienne paraît comme un anachronisme renvoyant au passé romantique de la capitale.PHOTO ANWAR AMRO, AFP

 

Rana MOUSSAOUI Agence France-Presse BEYROUTH

 

Perchée sur une colline de Beyrouth surplombant la Méditerranée, une demeure rose aux arcades stylisées reprend vie grâce aux pinceaux d’un artiste britannique au milieu de la jungle de tours modernes qui l’entourent.

 

Dans la capitale libanaise dévorée par le béton, la «Maison Rose» figure parmi les joyaux architecturaux ayant miraculeusement échappé à la fièvre immobilière de l’après-guerre civile (1975-1990) qui a érodé à petit feu le patrimoine de ce que jadis fut une ville-jardin.

Visible depuis la corniche maritime de Beyrouth, jouxtant le vieux phare, cette villa du XIXe siècle d’inspiration ottomane et vénitienne paraît comme un anachronisme renvoyant au passé romantique de la capitale.

Il a fallu une rencontre improbable entre l’artiste britannique Tom Young et la dernière locataire, Fayza al-Khazen, pour qu’elle retrouve un pan de son glorieux passé, lorsqu’elle accueillait des personnages illustres comme le général De Gaulle. Des artistes, tel le peintre abstrait américain John Ferren, ami personnel de Picasso, y ont également vécu.

Lire la suite: http://www.ami-oimc.org/




Robin Williams et l’Ebola populaires chez Google en 2014

3012015

L'acteur Robin Williams est décédé le 11 août... (Photo archives AP)

L’acteur Robin Williams est décédé le 11 août dernier. Photo archives AP

Le suicide de l’acteur Robin Williams, au mois d’août, arrive en tête de lice des recherches effectuées sur Google en 2014, à travers le monde.

Ce triste événement a devancé l’épidémie de virus Ebola, la Coupe du monde de football, la disparition du vol 370 de la Malaysia Airlines en mars et même le célèbre «Ice Bucket Challenge».

La Coupe du monde est arrivée en deuxième place, suivie du iPhone 6, des Jeux olympiques d’hiver en Russie, de l’Ebola et de vedettes comme Jian Ghomeshi, Philip Seymour Hoffman, Jennifer Lawrence et Joan Rivers.

À l’échelle mondiale, les internautes se sont tournés vers Google pour en savoir plus au sujet du jeu Flappy Birds, du travelo (drag queen) Conchita Wurst, du groupe…

Lire la suite:http://www.ami-oimc.org/




VOEUX 2015 AMI/OIMC

3012015

Association Médiations Interculturelles

VOEUX 2015 AMI/OIMC LOGO%20GIF%20AMI%20OIMCOIMCmapa-ziemi-malowana-zolta-farba

Observatoire International de la Mobilité des Cultures

http://www.ami-oimc.org/

VOEUX2015




L’Etat islamique prépare la plus grande campagne de nettoyage religieux que le monde ait jamais connue

3012015

 

L'Etat islamique prépare la plus grande campagne de nettoyage religieux que le monde ait jamais connue IS_soldiers_in_Raqqa

 

Je pense que l’Etat islamique est bien plus dangereux que les dirigeants de l’Occident ne le pensent. Ils croient en ce pour quoi ils se battent et ils préparent la plus grande campagne de nettoyage religieux que le monde ait jamais connue».

Cette déclaration, c’est celle que Jürgen Todenhöfer, un auteur allemand de 74 ans qui vient de passer une dizaine de jours dans le « califat » de l’Etat islamique (EI), a faite dans une interview donnée à CNN à son retour.

Todenhöfer a notamment visité les villes de Raqqa et Deir Ezzor en Syrie, ainsi que Mossoul, en Irak. Sa conclusion, c’est que la vie quotidienne sous le règne de l’EI a retrouvé une certaine « normalité ».

Même s’ils redoutent les terribles sanctions qu’ils encourraient an cas de transgression des règles strictes de la charia imposée par le groupe terroriste, les gens apprécient la stabilité qu’il leur a apportée, malgré le départ des Chrétiens, chassés de la ville, de la fuite des musulmans chiites, et du meurtre de plusieurs personnes.

Todenhöfer a particulièrement été frappé par la dévotion et l’enthousiasme manifestés par les combattants. Il affirme qu’une cinquantaine de candidats se présentent quotidiennement pour être admis dans les rangs des troupes de l’EI. « Et l’éclat de leur regard était incroyable.

Ils avaient l’impression d’être arrivés sur une terre promise, comme s’ils combattaient pour la bonne cause. Ce ne sont pas des gens idiots. L’un de ceux que nous avons rencontrés venait d’obtenir son diplôme de droit, on lui avait proposé de très bons emplois, mais il avait préféré y renoncer et partir au combat », relate-t-il, expliquant que l’un des plus grands atouts de l’organisation, c’est la volonté de ses combattants, prêts à se sacrifier pour elle sur le champ de bataille.

 

Lire la suite: http://www.ami-oimc.org/




2015 sera-t-elle l’année où les robots domestiques et les imprimantes 3D alimentaires vont se généraliser ?

3012015

 

2015 sera-t-elle l'année où les robots domestiques et les imprimantes 3D alimentaires vont se généraliser ? robo-domesticole-robot-berti-au-musee-de-la-science-de-londres_2167369_480x300
YOSHIKAZU TSUNO/ AFP

2015 est l’année où les technologies traditionnelles comme la télévision et les téléphones commenceront à disparaître progressivement. De plus en plus de gens vont utiliser des appareils qualifiés d’ « intelligents», qu’ils pourront contrôler au moyen de leur smartphone.

Cette année, on a déjà constaté un engouement très fort pour de nouveaux dispositifs tels que le thermostat intelligent, les systèmes de sécurité de la maison et les imprimantes 3D. Ces gadgets ont figuré pour la première fois sur les listes de souhaits de Noël de nombreuses familles.

C’est ce que l’on peut lire dans le rapport « Home of the Future (.pdf) de la société énergétique britannique SSE. Selon le futurologue londonien James Bellini, le rythme auquel ces technologies s’imposent va s’accélérer en 2015 et les imprimantes 3D feront une grande percée.

En effet, les imprimantes 3D vont se banaliser ; cette année, des patients ont utilisé les premiers membres artificiels imprimés par ces appareils. Non seulement les imprimantes 3D seront de plus en plus présentes dans les vitrines des grands magasins d’électronique, mais on trouvera de plus en plus d’applications disponibles qui permettront  de les faire fonctionner.

Bellini pense que l’imprimante 3D fera rapidement partie de la vie quotidienne de chaque famille, de la même manière que les télécopieurs et les fours micro-ondes se sont imposés au cours des années 1980.

Leur coût diminue rapidement et on peut déjà trouver des petites imprimantes polyvalentes à partir de 600 euros. En une demi-heure, on pourra s’imprimer une nouvelle coque pour son smartphone, mais aussi des jouets, des poignées, des pièces de jeu d’échecs et des pièces de rechange pour n’importe quel appareil ménager.

Pour lire la suite :http://www.ami-oimc.org/







chleuheasy |
Entraide Maroc 2014 |
Mouvementdessarrasins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Genre Recherche Education L...
| Chronique d'une idéaliste
| Bercantour